Accueil / traitements / Cyberknife

Cyberknife

Presque chaque maladie oncologique nécessitant une radiothérapie, peut être traitée au CHU de Liège. Pour les tumeurs de petit volume, se présentant dans le crâne ou ailleurs dans le corps, nous avons choisi pour la radiothérapie STEREOTAXIQUE, le CYBERKNIFE qui permet le TRACKING.

Ce système désigné pour une radiothérapie hautement ciblée, permet de traiter à des fortes doses des tumeurs qui étaient auparavant difficiles à traiter ou inopérables.

Le Cyberknife est actuellement unique en Belgique et offre des traitements depuis avril 2010.

Le local avec Cyberknive actif

Stéréotaxie

Au lieu d’envoyer un petit nombre de grands champs de rayons vers la tumeur, on évolue vers des traitements à base d’un très grand nombre de champs, venant de toutes les directions, convergeant sur la tumeur. Une équipe de physiciens dédiés s’assure que la distribution des rayons dans l’espace sculpte un volume traité le plus précisément possible à la taille et la forme de la tumeur. Cette précision permet de donner une dose plus élevée sur la tumeur, tout en protégeant les organes à risque avoisinants. La stéréotaxie convient particulièrement pour les tumeurs du cerveau, on parle alors de « radiochirurgie ». Les traitements stéréotaxiques comportent souvent peu de fractions: la dose de rayons est généralement donnée en 1, 3 ou 5 fois d’une durée entre 20 à 80 minutes.

Cyberknife

Le système de radiochirurgie robotisée CyberKnife  permet de traiter des tumeurs, cancéreuses ou non, dans tout le corps, notamment du cerveau, du rachis, du poumon, de la prostate, du foie et du pancréas. Le traitement consiste en l’administration à la tumeur d’une dose élevée de rayons sous forme de faisceaux avec une précision extrême. Bien que son nom évoque le scalpel utilisé en chirurgie, le système CyberKnife n’implique aucune incision. Cette option thérapeutique indolore non chirurgicale est destinée aux patients atteints de tumeurs inopérables ou complexes d’un point de vue chirurgical, ou qui souhaitent une alternative à la chirurgie. Doté d’une capacité unique pour le suivi, la détection et la correction automatiques des mouvements intra-fraction des tumeurs, le système CyberKnife offre une précision de ciblage inégalée dans tout le corps.
Celui-ci fait appel à un accélérateur linéaire (linac), monté sur un bras robotisé, pour produire des faisceaux de rayonnement destructeurs à très haute énergie. Le système CyberKnife emploie deux caméras à rayons X installées au plafond pour guider l’imagerie en « temps réel » et corriger instantanément l’ajustement en réponse aux légers mouvements du corps. De plus, la table de traitement est également fixée sur un bras robotique, ce qui permet le déplacement de la table avec le patient jusqu’au millimètre près avant le traitement.

Tracking

En utilisant ces différents systèmes décrits ci-dessus, l’équipe d’infirmiers technologues programme la machine pour s’adapter en continu lors du traitement au mouvements du patient ou de la tumeur. Un exemple, est le suivi des mouvements respiratoires d’une tumeur pulmonaire. Ceci augmente fortement la précision des traitements.

 

Vous désirez un complément d’information, ou juste découvrir notre dépliant ?